INFOGRAPHIE. Rythmes scolaires : composez votre semaine idéale

Dès la rentrée, 25% des villes françaises appliquent la semaine de 4,5 jours. Pour les autres, ce sera en septembre 2014. D'ici là, francetv info vous propose d'élaborer l'emploi du temps dont vous rêvez pour votre enfant.

Un vrai casse-tête. La réforme des rythmes scolaires, qui se voulait consensuelle, n'en finit pas de faire parler d'elle : "insuffisante", "précipitée", "coûteuse"... Résultat, seuls 20 à 25% des élèves sont concernés par la semaine à 4,5 jours dès cette rentrée, qui a eu lieu mardi 3 septembre. Pour les autres, ce sera l'année prochaine.

D’ici là, francetv info vous donne la possibilité de composer votre semaine idéale, que vous soyez instituteur, élève, parent d'élève ou ancien élève. Pour vous permettre d’y voir plus clair, nous avons aussi mis à plat, dans une infographie comparative, les évolutions des emplois du temps des élèves du primaire, entre le système actuel et les possibilités offertes par la réforme. Nous avons également demandé à Claire Leconte et Yvan Touitou, deux chronobiologistes, c’est à dire des spécialistes des rythmes biologiques, d'établir leur planning "parfait". Et maintenant, c'est à vous de jouer en composant ci-dessous votre semaine idéale. 

 

Lexique

Nous avons décidé d’employer les termes utilisés par les parents d’élèves. Certains peuvent paraître réducteurs par rapport à l’ensemble des activités réalisées dans le cadre d’une tranche horaire. Voici donc un lexique pour vous aider à vous y retrouver :

Classe : ce mot fait référence à la présence effective des élèves devant le maître ou la maîtresse.

Accueil : ce terme désigne l’accueil périscolaire du matin, mis en place par les communes avant le début des cours (entre 7h et 8h30 selon les villes). Il permet aux parents, parfois sous conditions, de déposer leurs enfants plus tôt. Ce temps est généralement mis à profit pour réaliser des activités du type lecture, jeux calmes, ateliers...   

Garderie/étude : cette expression désigne l'accueil périscolaire du soir. Après le goûter, une aide aux devoirs peut être proposée dans le cadre d’une étude surveillée, complétée parfois par des ateliers créatifs ou des activités sportives. Cet accueil se prolonge parfois jusqu’à 19h30, mais ne dépasse pas 18 heures dans beaucoup de communes.

Activités culturelles et sportives : avec la réforme de Vincent Peillon, ces activités, gérées par les communes, pourront être organisées dans la journée, avant 16h30. Ce sont généralement des activités culturelles, manuelles, sportives ou scientifiques (musique, chant, cirque, sport, dessin, peinture, lecture...).