Rentrée scolaire : face au spectre d'une pénurie d'enseignants, des contractuels formés en quelques jours

Publié
Rentrée scolaire : face au spectre d'une pénurie d'enseignants, des contractuels formés en quelques jours
Article rédigé par
J.Lonchampt, L.Pekez, C.Pary, E.Urtado - franceinfo
France Télévisions

Alors que la rentrée scolaire a lieu dans une semaine, la pénurie d’enseignants pourrait compliquer la tâche de certains établissements. Pour pallier ce besoin, de nombreux contractuels sont formés en quelques jours.

La plupart d’entre eux n’ont jamais enseigné, n’ont pas le CAPES ou de diplômes équivalents. Mais dans moins d’une semaine, les professeurs contractuels vont devoir faire face aux élèves pour leur première rentrée. 150 nouveaux enseignants sont formés afin d’être propulsés en maternelle ou en primaire en Seine-Saint-Denis. Ils ont été recrutés après 30 minutes d’entretien au début de l’été.



Métier et méthode à apprendre en quelques heures


"Un peu stressé, forcément. Je n’ai jamais fait ce métier auparavant", confie un contractuel. Le métier et la méthode sont à apprendre en quelques heures. La formation est organisée par le rectorat. "L’idée, c’est de les rassurer, de leur dire qu’ils ne sont pas seuls", assure Karine Nacache, conseillère pédagogique. Au programme de la journée, ils révisent leurs fondamentaux avec des cours de français et de mathématiques obligatoires. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.