Pour François Baroin, Emmanuel Macron a raison de qualifier de "prise en otage" la rétention des notes du bac par des enseignants grévistes

François Baroin, président de l'association des maires de France, appelle le gouvernement à être ferme et demande des sanctions.

RADIO FRANCE / FRANCEINFO

François Baroin, président de l'Association des maires de France (AMF), a estimé, lundi 8 juillet sur franceinfo, qu'il était  "inconcevable que des professeurs puissent imaginer ne pas donner les notes d'un élève qui a travaillé toute l'année". Pour lui, Emmanuel Macron a eu "raison" de qualifier de "prise en otage" la rétention de copies du baccalauréat par des enseignants hostiles à la réforme du lycée. Le maire Les Républicains de Troyes demande au gouvernement d'être ferme et prendre des sanctions à l'encontre des grévistes.

Je soutiens Emmanuel Macron et je pense qu'il y avait d'autres moyens de s'exprimer.

François Baroin

à franceinfo

Pour François Baroin, les mots du président de la République sont d'ailleurs "certainement l'expression du ressenti des familles et de ces enfants". Le maire de Troyes pense qu'Emmanuel Macron a raison : "Le droit de grève est imprescriptible, il y a la possibilité de s'exprimer. Il y a des droits, il y a des devoirs pour un fonctionnaire."

Pour François Baroin, cet épisode ne peut pas rester sans suite, "sinon c'est la porte ouverte à toute une série de débordements". L'élu LR estime "qu'il faut être ferme" et demande des sanctions. "Il ne faut pas laisser ce mouvement devenir une forme d'exemple, et risquer de se poursuivre et se perpétrer", ajoute-t-il. "Le bac, c'est presque une mythologie. C'est la fin d'une étape, c'est l'entrée dans une nouvelle ère. C'est tellement fort dans l'inconscient collectif français que c'est même inconcevable que des professeurs puissent imaginer ne pas donner les notes d'un élève qui a travaillé toute l'année", regrette François Baroin.

François Baroin, maire LR de Troyes, président de l\'Association des maires de France, invité du \"8h30 politique\", lundi 8 juillet 2019. 
François Baroin, maire LR de Troyes, président de l'Association des maires de France, invité du "8h30 politique", lundi 8 juillet 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)