À Nancy, des professeurs remettent leurs notes

Les professeurs grévistes sont allés au rectorat remettre symboliquement les copies du baccalauréat qu'ils avaient retenues. 

FRANCE 3

À Nancy (Meurthe-et-Moselle) devant le rectorat, les professeurs grévistes appellent leur ministre, Jean-Michel Blanquer, à la démission. Au même moment, d'autres professeurs remettent leurs notes du bac avec deux jours de retard. La défiance est forte envers l'administration depuis la menace des sanctions envers les grévistes. Les notes finalement rendues vendredi 5 juillet ne seront pas prises en compte dans les résultats publiés le même jour.

4% d'élèves concernés

Tous les élèves de la région n'ont donc pas leurs résultats globaux. "Il y a 4% d'élèves en Lorraine qui vont avoir des notes provisoires", détaille Émilie Chanteranne, du syndicat SUD Éducation de la région. Selon elle, en commission, soit les notes du contrôle continu ont été attribuées, soit des notes fictives ont été mises. Selon le ministère, 700 professeurs sont toujours grévistes sur l'ensemble du pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les professeurs grévistes de Nancy (Meurthe-et-Moselle) sont allés au rectorat remettre symboliquement les copies du baccalauréat qu\'ils avaient retenues. 
Les professeurs grévistes de Nancy (Meurthe-et-Moselle) sont allés au rectorat remettre symboliquement les copies du baccalauréat qu'ils avaient retenues.  (FRANCE 3)