Cet article date de plus de huit ans.

Quand l'université recrute par tirage au sort

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Quand l'université recrute par tirage au sort
Quand l'université recrute par tirage au sort Quand l'université recrute par tirage au sort (France 3 )
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

L'université est ouverte à tous les bacheliers. Pourtant, certaines facultés n'hésitent pas à contourner ce principe en sélectionnant leurs étudiants. 

 

 

Pour s'inscrire à l'université, il suffit théoriquement d'être titulaire du baccalauréat. Une donnée simple, mais pas toujours appliquée. Cette année, le nombre d'inscriptions à l'université a augmenté de 6,5%, selon le syndicat étudiant UNEF. Face à cet afflux, toutes les filières n'ont pas la capacité de répondre à la demande alors depuis quelques années, certaines pratiquent le tirage au sort.

Le sport, filière reine du tirage au sort

Certaines filières sont plus touchées que d'autres. C'est le cas du sport. "Il faut savoir que l'augmentation du nombre d'étudiants en STAPS est de pratiquement 20% au niveau national donc il y a une demande sociale qui est forte. Nous devrions pouvoir y répondre, mais malheureusement nous n'avons pas les moyens de le faire", expliquait Gérard Auneau, le doyen de la faculté du sport de Toulouse en janvier 2014. En filière sport, le nombre d'universités qui choisissent leurs étudiants au tirage au sort a plus que doublé. Cette sélection illégale serait pratiquée par 54 grandes universités.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.