Cet article date de plus de trois ans.

Universités : des examens perturbés par les mouvements étudiants contre la réforme

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Universités : des examens perturbés par les mouvements étudiants contre la réforme
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'université de Rennes II a été évacuée ce lundi 14 mai au matin par les forces de l'ordre. Le mouvement étudiant contre la réforme universitaire continue de perturber les examens.

En Loire-Atlantique, une cinquantaine de bloqueurs sont arrivés avec l'intention de faire annuler les examens délocalisés dans deux salles de l'agglomération nantaise. Ces individus faisaient face à 800 étudiants et aux forces de l'ordre. Sous étroite surveillance, les étudiants sont entrés par petits groupes dans la salle. Si, pour beaucoup, l'année universitaire est gâchée, les bloqueurs opposés à la réforme de l'université, eux, ne lâchent rien.

Des partiels annulés

Des manifestants ont aussi perturbé la tenue des épreuves des étudiants de Paris VIII. Elles ont été délocalisées au Village des Artistes de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Dans le Rhône, les partiels de ce lundi 14 mai ont dû être annulés à Lyon II. Il s'agit maintenant de déterminer l'avenir de la session d'examens qui devait durer deux semaines.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme de l'université

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.