Parcoursup : "Plus d'1,5 million de propositions faites à 453.000 candidats", indique Frédérique Vidal

La ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, assure mercredi sur France Inter que 71 000 élèves ont accepté une première proposition et que la rentrée universitaire aura bien lieu en septembre.

Frédérique Vidal, au palais de l\'Elysée, à Paris, le 4 mars 2020.
Frédérique Vidal, au palais de l'Elysée, à Paris, le 4 mars 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)

"Plus d'1,5 million de propositions ont été faites à 453 000 candidats" dans le cadre de Parcoursup, annonce la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et de l'Innovation Frédérique Vidal, mercredi 20 mai sur France Inter. “Déjà 71 000” élèves ont accepté “une première proposition”, selon la ministre, alors que les réponses aux vœux de formation post-bac ont commencé à arriver mardi soir sur la plateforme Parcoursup.

Plus de 900 000 candidats ont déposé une demande et Frédérique Vidal considère que "les choses se déroulent de manière tout à fait satisfaisante" et précise que cette année, "20 000 bacheliers de plus que l'an dernier ont déposé leur candidature" sur Parcoursup.

La rentrée universitaire aura lieu en septembre

La date de la rentrée universitaire "ne sera pas modifiée et la rentrée se fera bien comme d'habitude au mois de septembre. En tout cas, c'est ce que nous espérons, si les conditions sanitaires le permettent", indique la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Néanmoins, "pour éviter éviter qu'il y ait des amphis bondés à la rentrée, les enseignants et les enseignants chercheurs du supérieur" "pourront proposer qu'une partie des cours soit dématérialisée", ajoute Frédérique Vidal, qui assure "qu'il y aura bien sûr aussi du présentiel". "C'est très important de renouer le lien direct entre les enseignants et les étudiants" souligne-t-elle. "Évidemment, si les conditions sont plus satisfaisantes, on pourra lever les contraintes", indique la ministre.