Rentrée : une école vraiment sans portable ?

C'est une des nouveautés de la rentrée 2018 : l'interdiction stricte du téléphone portable au collège. Les députés ont voté la loi en juillet, tout en laissant le soin aux établissements d'en fixer les modalités.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Depuis lundi 3 septembre, l'interdiction d'utiliser son portable à l'école est mise en place dans les collèges. Une promesse qu'avait répétée le ministre de l'Éducation nationale. Cette mesure semble être approuvée par les parents de cet établissement de Seine-et-Marne. "Le portable c'est à la maison", pour cette maman.

L'utilisation du téléphone portable apaise les tensions

Mais, surprise, à l'heure de la récréation, les portables refont surface. Rien n'a changé dans cet établissement, car ici, selon la Principale du collège Elsa Triolet en Seine-et-Marne, l'utilisation du téléphone portable apaise les tensions. Les élèves commettraient moins d'infractions à l'intérieur de l'établissement pendant le temps de la récréation.

Ce collège n'est pourtant pas en infraction puisque le texte voté cet été laisse une marge de manoeuvre en interne. Une loi qui permet même à certains établissements d'encourager l'utilisation du téléphone portable. Dans un collège du Bas-Rhin, le téléphone est interdit dans les couloirs, mais autorisé dans les salles de classe pour certains exercices. Le portable est alors considéré comme un outil utile que les élèves doivent apprendre à utiliser dès à présent. La fin du portable à l'école n'est pas encore une réalité pour tous les élèves.

Le JT
Les autres sujets du JT
Collège Albert Camus, à Jarville-la-Malgrange (Meurthe-et-Moselle).
Collège Albert Camus, à Jarville-la-Malgrange (Meurthe-et-Moselle). ( MAXPPP)