Morbihan : des étudiants et leur professeure bravent les interdictions pour se rendre en cours

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Morbihan : des étudiants et leur professeure bravent les interdictions pour se rendre en cours
Article rédigé par
K. Veillard, N. Corbard, P. Nau - France 3
France Télévisions

Le moral des étudiants, comme celui des enseignants, se dégrade rapidement. Les cours à distance ne permettent pas tout. À Lorient (Morbihan), une professeure a décidé de passer outre les interdictions.

Les étudiants sont arrivés par petits groupes, heureux de se retrouver et de prendre place dans une salle de cours face à une enseignante, mercredi 20 janvier à Lorient (Morbihan). En troisième année de licence, ils n’avaient plus mis les pieds à l'université depuis le reconfinement de la fin du mois d’octobre. “Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui. On a fait en sorte que ce cours se tienne, on se met hors les clous”, explique leur professeure.

“Avoir cours est une nécessité, une urgence”

Si une quinzaine d'étudiants suivent le cours à distance, 35 autres ont répondu à l’appel de l’enseignante en géographie et aménagement de l’espace. “Enfreindre la loi pour avoir cours, je pense que c’est aussi quelque chose de bien. Il faut agir (...), avoir cours est une nécessité, une urgence”, commente Louen Coupa-Dufau, étudiant en licence 3 Sciences, écologie et société.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.