Malaise étudiant : une journée de mobilisation pour se faire entendre

En France, les étudiants sont à bout moralement et financièrement, à cause de la crise sanitaire. Des manifestations ont lieu un peu partout en France, mercredi 20 janvier.

France 2

À Marseille (Bouches-du-Rhône), dos au mur et sans un mot, des jeunes manifestent mercredi 20 janvier contre le malaise silencieux qui touche de plus en plus d’étudiants. Ils souffrent de l’isolement, de la précarité et ont également le sentiment d’être abandonnés. “Les gens ont une vraie prise de conscience que les étudiants ont besoin d’aides sociales, qui arrivent directement, dès maintenant", commente un manifestant.

“Tu es seul face à ton écran”

La détresse, un étudiant de 22 ans en sciences vivantes la vie au quotidien. Huit heures par jour devant son ordinateur, il est seul dans sa chambre d’étudiant de 12 m². Il vit ses cours à distance comme un enfermement. “Tu es seul face à ton écran, tu as l’impression de parler tout seul”, décrit Alain Kogbah. Les décrochages et les dépressions se multiplient, alors que les professeurs constatent aussi une dégradation des conditions de vie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un message inscrit par des étudiants sur un bâtiment de la Sorbonne, le 18 janvier 2021, à Paris.
Un message inscrit par des étudiants sur un bâtiment de la Sorbonne, le 18 janvier 2021, à Paris. (FIORA GARENZI / HANS LUCAS / AFP)