La Réunion : rentrée retardée

À La Réunion, alors que la rentrée scolaire devait se dérouler vendredi 18 août, la plupart des maires de l'île ont décidé de la reporter. Avec la baisse des contrats aidés, financés par l'État, ils affirment ne pas pouvoir accueillir correctement les élèves.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est sous les huées que le ministre de l'Éducation est arrivé à La Réunion, ce jeudi 17 août au matin. La rentrée se fait sous haute tension dans le département : dans 18 communes sur 24, elle vient d'être reportée. Elle devait avoir lieu vendredi. Finalement, ce sera mardi 22 août pour les élèves de primaire et de maternelle. Une décision prise de concert, mercredi 16 août, par les municipalités. Elles dénoncent un manque de moyens.

2 800 emplois aidés au lieu de 3 300

La cause de ce manque de moyen : la diminution du nombre d'emplois aidés, financés par l'État. Ces contrats servent par exemple à salarier le personnel de restauration, les auxiliaires d'éducation ou encore les surveillants. Coupes budgétaires obligent, cette année, ils ne seront plus 2 800 au lieu des 3 300 réclamées par les communes de la Réunion.

À La Réunion, alors que la rentrée scolaire devait se dérouler vendredi 18 août, la plupart des maires de l\'île ont décidé de la reporter. Avec la baisse des contrats aidés, financés par l\'État, ils affirment ne pas pouvoir accueillir correctement les élèves.
À La Réunion, alors que la rentrée scolaire devait se dérouler vendredi 18 août, la plupart des maires de l'île ont décidé de la reporter. Avec la baisse des contrats aidés, financés par l'État, ils affirment ne pas pouvoir accueillir correctement les élèves. (FRANCE 2)