VRAI OU FAKE L'instant détox. Faut-il simplifier l'orthographe ?

Julien Pain réalise un test d'orthographe avec les passants dans Paris. Le journaliste se demande s'il ne faudrait pas simplifier l'orthographe française

FRANCEINFO

Que fait-on ?, se demande le journaliste Julien Pain. Continue-t-on à être de plus en plus mauvais en orthographe ou on fait une réforme de l'orthographe pour que le français devienne un peu rationnel et plus simple à apprendre. Pourquoi deux 'n' à donner et un 'n' à donateur, moi-même je ne comprends pas, concède-t-il devant une femme qui s'est trompée.

"Il faudrait une révolution haussmannienne"

Fantôme et fantasme ont la même racine donc on a mis un 'f'. Pharmacie vient aussi du grec mais on a décidé de garder 'ph' pour pharmacie, constate-t-il. "Au temps de Molière, on écrivait misantrope sans 'th' !, fait remarquer Claude Gruaz, linguiste au CNRS. En orthographe, il faudrait provoquer une révolution haussmannienne, c'est-à-dire tracer de grandes voies dans lesquelles on pourrait circuler facilement et se repérer".

Retrouvez les instants détox de Julien Pain sur sa chaîne YouTube

Un enfant écrit le mot nénuphar / nénufar de deux façons différentes à Nancy, le 26 février 2012.
Un enfant écrit le mot nénuphar / nénufar de deux façons différentes à Nancy, le 26 février 2012. (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)