Jean-Michel Blanquer, le sauveur ?

Le ministre de l'Éducation nationale ne connaît pas les mêmes oppositions que la plupart de ses prédécesseurs. 

France info

"C'est le ministre de l'Education nationale qu'on attendait depuis maintenant très longtemps", se réjouit Alain Belais, un entrepreneur. François Dubet, sociologue de l'Éducation, dit quant à lui "chapeau l'artiste", et parle d'exploit. Mais alors, Jean-Michel Blanquer est-il le sauveur de l'Éducation nationale ? Même du côté des syndicats, pourtant peu avares pour dézinguer les ministres, on semble embarrassé...

Prudence et humilité

"Je dirais de Jean-Michel Blanquer qu'il est complexe. C'est quelqu'un de très courtois et donc plutôt agréable dans les échanges, mais il ne dévie pas sa route", explique Frédérique Rodet, secrétaire générale SNES-FSU. Mais cette route est-elle à ce point dégagée ? La méthode Blanquer est faite de prudence et d'humilité, ce qui est sans doute nécessaire pour ne pas voir des milliers de jeunes descendre dans la rue...

Le ministre de l\'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer.
Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)