VIDEO. Les parents de Matteo, harcelé à l’école jusqu’au suicide, témoignent

Najat Vallaud-Belkacaem, la ministre de l’Education, a présenté vendredi dernier un plan de lutte contre le harcèlement à l’école. Mattéo en a été victime. Il y a deux ans ce jeune garçon s’est suicidé. Ses parents témoignent.

FRANCE 2

La ministre de l’Education, Najat Vallaud-Belkacem, a présenté vendredi 6 février, un plan de lutte contre le harcèlement à l’école, un phénomène de masse. Mattéo fait partie de ces jeunes harcelés à l’école. En 2013, il s’est pendu dans sa chambre. Il était le souffre-douleur, depuis plusieurs années de ses camarades à cause de sa couleur de cheveux, rousse. Ses parents témoignent de la violence du harcèlement dont a été victime leur fils.

"Un coup de genou dans la tempe"

"Ca a démarré en 6ème par des petites choses, c’était des petites insultes des petites brimades, ‘sale roux tu pues, les roux on les brûle en enfer", rapportent les parents de Mattéo, devant la caméra de France 2.

"Puis ça a repris en 4ème et là c’était beaucoup plus violent, c’était tout de suite les coups de poing. Et notamment une fois il était dans les couloirs du collège, il s’est fait attraper par cinq gamins dont un lui tenait les bras et il s’est pris un coup de genou dans la tempe, on l’a emmené aux urgences il avait un traumatisme crânien" ajoute la mère de Matteo.

Le JT
Les autres sujets du JT