Le gouvernement veut lutter contre le harcèlement à l'école

Pour lutter contre ce phénomène, la ministre de l'Éducation nationale a annoncé ce jeudi le lancement d'un numéro vert le 3020, la création d'une journée nationale du non-harcèlement et un clip vidéo.

FRANCE 3

Lutter contre le harcèlement à l'école, c'est l'objectif du gouvernement. La ministre de l'Éducation nationale a annoncé ce jeudi 29 octobre une série de mesures. Parmi elles, la mise en place d'un numéro vert le 3020, la création d'une journée nationale du non-harcèlement et un clip vidéo. Par ailleurs, des élèves ambassadeurs seront également formés pour faire de la prévention au sein même des établissements. C'est déjà le cas à Brest où s'est rendue une équipe de France 3. Ici ce sont les élèves qui mènent la lutte contre le cyberharcèlement. Insultes, brimades ou racket, un élève sur 10 est victime de harcèlement.  

Une délégation

Kévin élève de 3e s'est fait harceler en primaire. "Je me sentais faible, je me disais que je n'arriverais jamais à arrêter ça, que je serais victime pour toujours", explique l'adolescent. L'ancienne victime est devenue ambassadeur de la lutte contre le harcèlement. Avec un groupe de camarades, sa délégation passe ainsi dans chaque classe. Désormais, les ambassadeurs cherchent de nouvelles recrues pour mener campagne et dire non au harcèlement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une fillette se rend à l\'école à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le 1er septembre 2015.
Une fillette se rend à l'école à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le 1er septembre 2015. ((MAXPPP))