Trafic de drogue : la maire de Canteleu est sortie de garde à vue sans charges

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Trafic de drogue : la maire de Canteleu est sortie de garde à vue sans charges
Article rédigé par
E.Pelletier, A.Lay, V.Bouffartigues, France 3 Normandie, C.Beauvalet - France 3
France Télévisions

19 personnes ont été interpellées dans un vaste coup de filet antidrogues en Normandie. La maire socialiste de Canteleu n'est plus en garde à vue depuis le samedi 9 octobre, aucune charge n'a été retenue contre elle à ce stade.

Elle est libre. Mélanie Boulanger a quitté l'hôtel de Police de Rouen (Seine-Maritime) après deux jours de garde à vue. La maire socialiste de Canteleu âgée de 44 ans, avait été interpelée en marge du démantèlement d'un trafic de drogue dans sa ville, soupçonnée d'avoir favorisée l'activité de ce réseau. À ce stade, aucune charge n'est retenue contre elle, ce dont son avocat se félicite.

Un démantèlement record

L'un de ses adjoints, Hasbi Colak, a lui aussi été remis en liberté sans charges. "Monsieur Colak est premier adjoint au maire de Canteleu, chargé du commerce et de l'économie de proximité, il est en lien avec beaucoup d'administrés de Canteleu, un certain nombre pourraient avoir des activités illégales mais ça, évidemment, il n'en savait rien", explique Me Jeremy Kalfon, son avocat. Après deux années d'enquête, les policiers pensent avoir démantelé l'un des plus gros réseaux de revente de drogues dans le Nord-Est de la France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.