VIDEO. Le projet de salle de shoot reporté à Paris, les riverains soulagés

Le Conseil d'Etat estime que les salles de consommation de drogue ne sont pas conformes à la législation. Le gouvernement va donc présenter un projet de loi pour les légaliser.

WILLIAM VAN QUI ET YVES DEWULF - FRANCE 3 ILE-DE-FRANCE

Le projet d'une salle de consommation de drogue était déjà bien avancé à Paris. Mais il va être reporté d'au moins quelques mois. Le Conseil d'Etat a recommandé une loi au préalable. Et la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, a confirmé jeudi 10 octobre que le gouvernement allait présenter un projet de loi afin de "sécuriser juridiquement" les salles de shoot. 

Le projet, adopté en juillet par le Conseil de Paris, s'était heurté à une très vive opposition de la droite et d'associations de riverains. L'une d'elles, Parents contre la drogue, qui revendique 300 membres, avait déposé un recours devant le Conseil d'Etat début juillet. "On est plus que contents", a réagi jeudi son président, Serge Lebigot. "Le Conseil d'Etat confirme ce qu'on dit, que sans modification de la loi, il n'est pas question de faire de salle de shoot."

Cette salle de consommation de drogue devait ouvrir en novembre près de la gare du Nord, un quartier fréquenté par de nombreux toxicomanes. Une ouverture est-elle possible avant les municipales ? "Je ne crois pas", a répondu Anne Hidalgo, première adjointe du maire de Paris, Bertrand Delanoë, et candidate PS aux municipales de 2014 dans la capitale.

Des banderoles opposées au projet ont été accrochées sur un immeuble riverain du lieu de l\'installation d\'une salle de shoot, le 6 juillet 2013 à Paris.
Des banderoles opposées au projet ont été accrochées sur un immeuble riverain du lieu de l'installation d'une salle de shoot, le 6 juillet 2013 à Paris. (MAXPPP)