Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Burkini : "La décision du Conseil d'État sera autant juridique que politique"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Arrêtés anti-burkinis : "la décision du Conseil d'État autant juridique que politique"
France 2
Article rédigé par
France Télévisions
Le journaliste de France 2 Dominique Verdeilhan explique en quoi la décision du Conseil d'État, qui sera rendue vendredi 26 août, est importante.
 
Pourquoi la décision du Conseil d'État, qui sera rendue demain vendredi 26 août, au sujet des arrêtés anti-burkinis est-elle aussi importante ? "Il faut d'abord savoir si les maires qui ont pris la décision d'interdire le burkini sur les plages ont eu raison", explique Dominique Verdeilhan, en direct depuis le Conseil d'État à Paris. Conséquence : la décision de demain après-midi sera applicable à toutes les municipalités, mais aussi à tous les lieux de baignade de l'Hexagone.
  
Une question qui divise 
 
Les juges auront à répondre à deux arguments : "le principe de la laïcité et le trouble à l'ordre public, autrement dit est-ce que l'interdiction faite à une personne de se vêtir en fonction de ses convictions religieuses dans un espace public est-elle une atteinte aux libertés individuelles ? Enfin, est-ce que le Conseil d'État va rouvrir le débat sur le voile ? C'est une décision juridique, mais aussi politique tant cette question divise l'opinion publique que la classe politique", conclut le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.