VIDEO : "Le couvre-feu est la mesure la plus mauvaise et stupide", estime Éric Coquerel, qui prône un système de rotation

Le député La France Insoumise propose à la place un "système en rotation" pour éviter une concentration de population dans un même lieu au même moment.

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

"Le couvre-feu est à mon avis la mesure la plus mauvaise et stupide", a déclaré samedi 23 janvier sur franceinfo Éric Coquerel, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis. Pour lui, cette mesure est "délétère" car "les gens se concentrent dans les magasins et les transports entre 17h30 et 18 heures".

>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct.

Éric Coquerel met en avant une contre-proposition faite par son parti : "un système en rotation. Ca nécessite une organisation, mais moins on la prend tôt plus ça sera compliqué. Par exemple, il faudrait des horaires décalés pour arriver au travail, voire des jours décalés pour des activités sociales, pour aller à la fac etc." Pour lui, l'une des priorités doit être d'éviter de masser les gens dans les transports. Il cite d'ailleurs l'avis rendu par l'Académie de médecine, selon lequel il faut éviter de parler dans les transports en commun pour ne pas propager le virus.

"Il faut éviter le confinement"

En revanche, le député est opposé à un reconfinement dans l'immédiat : "Tant qu'on peut, il faut éviter le confinement (…) Très sincèrement, j'espère qu'on va l'éviter parce que le pays est arrivé à un état psychique, un état social, un état de ressenti de plus en plus dur. Le confinement a des conséquences fortes", souligne-t-il.

Ce que le groupe parlementaire de La France insoumise reproche surtout au gouvernement "c'est qu'il n'y ait pas une réflexion vis à vis de l'épidémie. Même si au final, on trouve un vaccin qui peut arriver à résoudre la question, on sait bien que ça va durer encore des mois."

Éric Coquerel, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, le 23 janvier 2021 sur franceinfo.
Éric Coquerel, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, le 23 janvier 2021 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)