Conflits de voisinage : que faire ?

Que dit la loi en cas de conflit de voisinage ? La journaliste Jihane Benzina, présente sur le plateau du 13 Heures, détaille le cadre légal.

FRANCE 2

Nuisances sonores, olfactives, violations des limites de propriété... Les conflits de voisinage peuvent être nombreux. Que faire en cas de nuisances ? "Dialoguer. Essayez de régler le conflit à l'amiable, c'est la priorité. Si votre voisin refuse le dialogue, adressez-lui une lettre recommandée avec accusé de réception pour lui demander de faire cesser ce qui est un trouble anormal", explique la journaliste Jihane Benzina, présente sur le plateau du 13 heures.

Saisir un conciliateur de justice

Si le conflit demeure, il est possible de saisir le maire, qui est compétent pour rappeler à l'ordre et sanctionner. Un procès-verbal de la municipalité peut être alors transmis au procureur de la République. Si tout cela ne fonctionne pas, il reste encore une possibilité. "Saisissez un conciliateur, c'est un auxiliaire de justice qui agi gratuitement. Il y en a 2 230 partout en France. Il va entendre les deux versions du conflit et si un accord est trouvé, il peut être validé par le tribunal", précise la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une fête des voisins le 28 mai 2015, à Lille (Nord).
Une fête des voisins le 28 mai 2015, à Lille (Nord). (CITIZENSIDE/THIERRY THOREL / AFP)