Cet article date de plus de deux ans.

Bas-Rhin : Christophe Castaner annonce des mesures après la profanation d’un cimetière juif

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Profanation d’un cimetière juif dans le Bas-Rhin : création d’un office national de la lutte contre la haine
Article rédigé par
France Télévisions

Christophe Castaner s'est rendu dans le Bas-Rhin, mercredi 4 décembre. Le ministre de l'Intérieur a annoncé la création d'un office national de la lutte contre la haine, après la profanation d'un cimetière juif à Westhoffen.

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, s'est rendu à Westhoffen (Bas-Rhin) mercredi 4 décembre, après la profanation d'un cimetière juif. Après s'être recueilli sur place, il a annoncé la création d'un office national de la lutte contre la haine, au sein même de la gendarmerie. Un dispositif visant à mettre fin à ces profanations. Il n'en reste pas moins que pour la communauté juive, cette attaque est celle de trop.  

"On ne peut pas leur foutre la paix ?"

Un homme explique que ses parents ont échappé à la mort pendant la guerre. Il s'indigne du retour "des croix gammées. On ne peut pas leur foutre la paix ?", regrette-t-il. En moins d'un an, cette profanation à la peinture noire est la troisième en Alsace. "On en est encore à avoir, dans nos localités alsaciennes, des personnes qui se réclament du nazisme", rapporte Henri Dreyfus, ancien membre du Consistoire.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.