Procès des "écoutes" : l'heure du jugement pour Nicolas Sarkozy

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Procès des "écoutes" : Nicolas Sarkozy dans l’attente du verdict
FRANCE 2
Article rédigé par
T. Franschet - France 2
France Télévisions

Le jugement du procès dit des "écoutes" est attendu lundi. Nicolas Sarkozy, qui a toujours nié les accusations de corruption, risque deux ans de prison ferme.

Le tribunal correctionnel de Paris doit rendre son jugement, lundi 1er mars, dans l’affaire dite des "écoutes". Accusé de "corruption" et de "trafic d’influence", Nicolas Sarkozy sera enfin fixé sur son sort. Le parquet a requis quatre ans de prison à son encontre, dont deux ferme, lors du procès, en décembre 2020. L’affaire remonte à 2013, alors que Nicolas Sarkozy est placé sur écoute dans l’enquête sur un possible financement libyen de sa campagne. La justice débusque alors une autre affaire. 

Un pacte de corruption que nient les accusés

Avec une ligne téléphonique secrète, sous le nom de Paul Bismuth, Nicolas Sarkozy parle avec son avocat, Thierry Herzog. D’après l’enquête, ils auraient cherché dans ces conversations à obtenir des informations sur un dossier auprès d’un magistrat de la Cour de cassation, Gilbert Azibert, en échange d’un poste à Monaco pour ce dernier. Le Parquet national financier mène l’enquête et voit là un pacte de corruption. Les trois accusés nient les faits. Quelle que soit la décision rendue lundi, Nicolas Sarkozy devra retourner à la barre le 17 mars. Il sera jugé cette fois pour le financement jugé illégal de sa campagne de 2012.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.