Sncf : véhicule avec chauffeur, nouveau service proposé à Paris, Lyon et Rennes

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 20/12/2013Durée : 00h48

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Retour à la normale dimanche.

Pour ces vacances, vous pouvez profiter d'un nouveau service mis en place par la SNCF depuis un an si vous habitez Paris, Lyon ou Rennes Un véhicule avec chauffeur peut vous emmener jusqu'à la gare. Pas de mauvaise surprise sur le tarif puisqu'il s'agit d'un forfait. Alors est-ce plus avantageux qu'un taxi.

Arrivée matinale gare de l'Est à Paris pour ce voyageur. Pour ce rendre à son rendez-vous au coeur de la capitale, un chauffeur particulier l'attend. Ce n'est pas un taxi et il a réservé cette voiture à l'avance, en même temps que son billet de train sur l'Internet.

En prenant le billet sur Internet, on vous propose le service. A vous de voir si ça vous convient ou pas. J'ai essayé une fois et je le fais toujours maintenant.

Ce service est proposé par la SNCF. Le prix est fixé et payé à la réservation. Peu importe le nombre de passagers, de bagages, si le train a du retard, ou si la course est plus longue à cause des embouteillages. Ce voyageur a payé moins de 12 euros pour 2,5 km.

C'est moins cher et on gagne du temps. On n'attend pas.

Le trajet peut se faire dans les deux sens, de la gare vers votre domicile ou le contraire. Pour l'instant, le service est disponible à Paris, Nantes, Rennes, Strasbourg, Lyon et Aix-en-Provence. Nous avons vérifié si cette solution est moins chère qu'un taxi. Pour un trajet de 4 km dans Paris, cette cliente SNCF a payé 9,90 euros son chauffeur particulier. Pour la même course effectuée au même moment dans un taxi, la note est de 16,10 euros. Pour les taxis traditionnels, ces voitures avec chauffeur particulier font de la concurrence déloyale, car ils n'ont pas les mêmes contraintes.

Il y en a à qui on impose de payer une licence avec 10 ans de crédit, et l'autre, du jour au Iendemanin, il prend sa voiture et fait taxi.

Il manquait plus que ça pour détériorer encore plus la profession.

La SNCF a prévu d'étendre son service dans les prochains mois, aux gares de Toulouse, Bordeaux et Lille.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==