Sécurité sociale : la généralisation du tiers-payant

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 23/09/2013Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Pour en savoir plus sur l'évolution de cette assaut à Nairobi, n'hesitez pas à a consulter notre site : francetvinfo.fr.

En France, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, souhaite généraliser le tiers payant chez les médecins de secteur 1 pour améliorer l'accès aux soins. Cela veut dire qu'on ne paierait plus la consultation, qui serait directement prise en charge par la Sécu. Mais les généralistes ont peur d'être débordés parla paperasse.

Si le tiers payant est généralisé, les patients n'avanceront plus le prix de la visite chez le docteur. L'avance de frais existe, mais pour un tiers des consultations. Cette généraliste la propose surtout à ceux qui ont la Couverture maladie universelle.

Ça concerne aussi les patients vulnérables : personnes âgées, patients psychiatriques.

L'an prochain, ceux ayant une aide a la complémentaire santé auront le tiers payant. D'ici a 2017, ce sera tous les malades consultant en ville.

Pour ceux qui ont des problèmes d'argent, c'est énorme.

Des médecins craignent que le système soit trop compliqué. D'autres qu'il pousse à consulter.

Le tiers payant existe dans beaucoup de pays. L'Allemagne, les Pays-Bas et d'autres, L'Allemagne, les Pays-Bas et d'autres, où les dépenses de santé sont inférieures à la France. Aucune étude ne prouve que le tiers payant augmente la consommation de consultations.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==