Cet article date de plus de douze ans.

Pollution en Mayenne : trois troupeaux vont être abattus

Contaminés au polychlorobiphéniles (PCB), 142 vaches de Grez-en-Bouère en Mayenne vont être abattues lundi. La fuite vient d'une usine de retraitement de déchets industriels.
Article rédigé par Pierre Breteau
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Daniel Meyer AFP)

La pollution date du mois de janvier à Grez-en-Bouère. Dans cette commune mayennaise, l'entreprise Aprochim est responsable d'une fuite de polychlorobiphéniles (PCB). Chargée au départ de dépolluer justement des déchets industriels chargés de PCB, la société a contaminé les élevages alentours.

Trois troupeaux de bovins, soit 142 vaches en tout, vont être abattus lundi. Ces nouveaux abattages portent à dix le nombre d'élevages touchés par les mesures de séquestre mises en place par le sous-préfecture de Chateau-Gontier.

Les trois éleveurs ont néanmoins été indemnisés par les assurances de l'entreprise Aprochim. Ce qui n'a pas empêché une demi-douzaine d'agriculteurs et de d'anciens salariés de l'usine de porter plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui" .

"C'est un énorme gâchis. Pour nous, c'était un projet de vie."

Des bêtes impropres à la consommation qui vont être abattues, c'est un drame pour les agriculteurs de la commune. Laure et Jean-Pierre Reigner ne survivent depuis que grâce au RSA et ne comprennent pas pourquoi les autorités ne les ont pas alerté plus tôt : "Jamais personne ne nous avait parlé de l'activité de cette usine."

D'abord choqués par les mesures de séquestre, le couple spécialisé dans l'élevage de veaux se dit maintenant en colère : "On nous a laissé penser que nous pourrions nous reconvertir en produits des broutards [de jeunes bovins]. Mais à quoi bon remettre un troupeau sains les terres sont polluées ?"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.