Cet article date de plus de cinq ans.

Voitures autonomes : quelle assurance en cas d'accident ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Voitures autonomes : quelle assurance en cas d'accident ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que l'Angleterre vient d'obtenir l'autorisation de faire circuler les prototypes d'une voiture autonome, de nombreux ingénieurs essaient de révolutionner le monde automobile. Mais en cas d'accident, qui est responsable ? Justine Weyl est sur le plateau de France 2.

Si les voitures autonomes se commercialisent, il n'y aura plus de conducteur dans les automobiles. En cas d'accident, qui est responsable ? "La question n'a pas encore été tranchée, les assureurs y réfléchissent en ce moment, mais c'est extrêmement compliqué", relate la journaliste Justine Weyl. Selon la convention internationale de la circulation routière, chaque conducteur doit être maître à tout moment de son véhicule.
"Le conducteur sera donc probablement responsable, même si la voiture est en pilote automatique", poursuit la journaliste.

Responsable, mais pas fautif

En cas de panne technique ou de mauvais fonctionnement de la voiture, le conducteur sera responsable, mais pas forcément fautif. "Ça veut dire que c'est son assurance qui règlera la facture, mais elle pourra se retourner contre le constructeur de la voiture ou de son logiciel". Peut-on alors s'imaginer un jour ne plus avoir à payer d'assurance ? "Ce serait beau, mais certainement pas, répond Justine Weyl. D'abord parce que c'est un marché très juteux, ensuite parce que ça impliquerait des changements législatifs absolument énormes."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.