Stationnement : un nouveau système connecté pour délivrer les contraventions

Un nouveau dispositif va faire grincer des dents de nombreux automobilistes. Grâce à un capteur installé sous les places de stationnement, les policiers sont informés de l'infraction en temps réel.

France 2

Grâce à son téléphone portable, ce policier municipal de Vic-en-Bigorre (Hautes-Pyrénées) va directement sur les lieux de l'infraction : un simple dépassement d'horaire de stationnement. "Sur mon téléphone, j'ai le numéro de place qui s'affiche et les numéros de place sont notés sur le sol", explique Jean-François Latreyte. Le mouchard est un capteur incrusté dans le bitume.

50 000 euros pour 10 PV par jour

"À partir du moment où une automobile se gare dessus, il se met en route et comptabilise le temps. Au bout de deux heures, il m'envoie un signal sur mon téléphone pour me dire que le véhicule est en dépassement", précise-t-il au micro de France 2. Les villes de Nice et de Barcelone sont déjà équipées de ce même dispositif. Il en aura coûter 50 000 euros à Vic-en-Bigorre qui délivre en moyenne une dizaine de PV par jour pour stationnement abusif.

Le JT
Les autres sujets du JT