Smiley : l'histoire du sourire rond et jaune

Les smileys ont envahi notre quotidien pour exprimer nos émotions. Le tout premier a été créé par un français il y a 46 ans. C'est désormais devenu un gros marché.

France 3

En général, ils sont ronds et jaunes, les émojis sont un moyen d'expression de plus en plus courant. Le smiley est une invention française. À Londres (Grande-Bretagne), ils font vivre une société de 35 salariés. À l'origine de cette entreprise, un journaliste de France Soir à qui son directeur confie en 1972 une campagne anti-morosité. "Tous les matins, quand on ouvre le journal ou on écoute la radio et la télévision, il n'y a que des mauvaises nouvelles. Alors j'ai dit : 'On va faire des bonnes nouvelles. (...) Là je prends un crayon et je fais un rond avec deux yeux et une bouche : c'est le début de l'histoire'", raconte Franklin Loufrani.

Devenu une ponctuation à part entière

Franklin Loufrani dépose le brevet et, en quelques décennies, des milliers d'avatars déferlent sur le monde. Le smiley se décline à l'infini sur des objets. 300 marques ont déjà utilisé le sourire jaune pour paraître cool. Nicolas Loufrani, le fils du créateur des smileys, préside désormais Smiley World. Il y a près de 20 ans, il popularisait les émoticônes sur les téléphones. Aujourd'hui, le smiley est une ponctuation à part entière, il change le sens d'une phrase. Ira-t-on jusqu'à parler en émoticônes ? Cela accélère la communication, simplifie le discours et, peut-être, appauvrit le langage. Faut-il en rire ou en pleurer ? À vous de voir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un smiley sur un écran d\'ordinateur.
Un smiley sur un écran d'ordinateur. (ULLSTEIN BILD / ULLSTEIN BILD)