Mondial de l'automobile : une révolution en marche

Voitures électriques, hybrides voire autonomes, les innovations dopent les ventes de voitures neuves en France. 

France 2

Jusque là, nos voitures étaient plutôt essence et diesel. Depuis cinq ans, la part de ces moteurs ne fait que reculer, la voiture électrique se démocratise petit à petit. On est loin des modèles des années 1980, désormais les constructeurs annoncent 400km d'autonomie comme la nouvelle Renault Zoé, c'est deux fois mieux que les anciennes batteries.

Diriger sa voiture avec un téléphone

Il y a 100 000 voitures électriques aujourd'hui, un nombre qui pourrait doubler d'ici cinq ans. Mais le système qui s'impose petit à petit est plutôt hybride : les ventes sont en hausse de 40% par an, un moteur thermique couplé à un moteur électrique que l'on retrouve chez le très sportif Porsche. Mais pour l'instant, seuls 2 à 3% des immatriculations sont des hybrides. La troisième révolution se situe plutôt du côté de l'électronique. La voiture de demain pourra se diriger avec un téléphone ou une tablette. Prochaine grande mutation ? La voiture autonome.

 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le PDG de Renault, Carlos Ghosn, s\'exprime devant un véhicule électrique Zoé, lors du salon de l\'automobile à Paris, le 29 septembre 2016.
Le PDG de Renault, Carlos Ghosn, s'exprime devant un véhicule électrique Zoé, lors du salon de l'automobile à Paris, le 29 septembre 2016. (ERIC PIERMONT / AFP)