VIDEO. SpaceX réussit à mettre une voiture en orbite autour de la Terre grâce à sa fusée Falcon Heavy

Cette Tesla rouge, au volant de laquelle se trouve un mannequin habillé d'un sacaphandre, est la première voiture de série propulsée dans l'espace.

Une image tirée d\'une vidéo en direct de l\'entreprise SpaceX montre une voiture Tesla en orbite autour de la Terre, le 6 février 2018.
Une image tirée d'une vidéo en direct de l'entreprise SpaceX montre une voiture Tesla en orbite autour de la Terre, le 6 février 2018. (SPACEX / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Elon Musk a réussi son pari un peu étrange. Avec la fusée Flacon Heavy de son entreprise SpaceX, il a envoyé dans l'espace ... une voiture, mardi 6 février. Plus exactement un véhicule Tesla, son autre entreprise phare. Elle est la première voiture de série à s'aventurer aussi loin de la terre. Un pied de nez inutile si ce n'est qu'il démontre les capacités des fusées de l'entreprise privée, et qu'il donne lieu à des images improbables.

"Apparemment, il y a une voiture en orbite autour de la Terre", a tweeté Elon Musk, accompagné d'images où on voit le mannequin Starman, référence à un morceau de David Bowie, recouvert d'un scaphandre blanc et contemplant la terre, assis sur le siège conducteur, un bras au volant, l'autre sur la portière.

Le tout pendant que "Space Oddity", un autre morceau culte de David Bowie, joue en boucle sur l'autoradio. "Ne paniquez pas!", enjoint un petit écriteau placé sur le tableau de bord, clin d'oeil au Guide du voyageur galactique, un célèbre roman de science-fiction. Plusieurs centaines de milliers de personnes ont suivi l'épopée de la voiture en direct sur internet. Le flux vidéo s'est depuis arrêté.

Deux des trois lanceurs d'appoint se sont reposés sur terre

Plusieurs caméras ont montré différents plans de la voiture, toujours attachée à la partie supérieure de la fusée, se dirigeant vers la planète Mars. "J'adore l'idée d'une voiture dérivant apparemment à l'infini dans l'espace et qui sera peut-être découverte par une race extraterrestre dans des millions d'années", avait imaginé l'an dernier Elon Musk, qui prépare depuis 2011 ce lancement ne ressemblant à nul autre.

Sur Twitter, de nombreux internautes ont réagi avec incrédulités aux images du véhicule flottant dans l'espace. Quand ils ne s'amusaient pas à faire des parallèles avec la circulation difficile, mercredi, sur la terre ferme.

La fusée Falcon Heavy a décollé avec succès depuis Cap Canaveral en Floride, mardi. Deux de ses trois lanceurs d'appoint ont réussi à se reposer sur Terre quelques minutes plus tard, une prouesse plus impressionnante encore que d'envoyer une voiture vers la planète Mars. Le troisième lanceur, qui devait se poser sur une barge dans l'Atlantique, a en revanche manqué sa cible d'une centaine de mètres et plongé dans l'océan.

Quant à la voiture, si elle résiste pendant cinq heures aux rudes conditions de la ceinture de radiations de Van Allen, le vaisseau mettra ensuite le cap vers Mars pour entrer in fine en orbite autour du Soleil. Son épopée pourrait alors durer un milliard d'années et l'amener à 400 millions de kilomètres de la Terre, soit l'équivalent de 10 000 fois le tour de notre planète.