Cet article date de plus de quatre ans.

Elon Musk imagine des fusées terrestres pour rallier les antipodes en un temps-record

La société SpaceX développe actuellement ses fusées et navettes pour voyager vers la Lune et vers Mars. Mais son fondateur aimerait bien utiliser ces technologies pour doper sérieusement les voyages sur Terre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le milliardaire Elon Musk a dévoilé un projet permettant de gagner n'importe quelle grande ville du globe à l'aide d'une fusée. (SPACEX / YOUTUBE)

Viser la Lune, ça ne lui fait pas peur. Mais après tout, pourquoi ne pas utiliser les fusées pour se rendre à Sydney ou New York ? Le milliardaire Elon Musk, patron de SpaceX, a lâché cette idée incroyable à la fin d'un congrès d'aéronautique en Australie, vendredi 29 septembre, rapporte le site The Verge (en anglais).

Pour y parvenir, Elon Musk veut utiliser la fusée en cours de développement pour les voyages sur Mars (affublée du doux surnom Big Fucking Rocket, soit "Putain de grosse fusée"). A terme, l'objectif est d'atteindre n'importe quel point du globe en moins d'une heure.

Un New York - Shangaï en 39 minutes ?

Le milliardaire a dévoilé cette vidéo, pour expliquer le principe de ces liaisons étonnantes. Un groupe de passagers new-yorkais emprunte un navire pour rejoindre la plateforme de décollage et monter dans le vaisseau, propulsé par la fusée. Une fois en orbite, ils atteignent la vitesse de 27 000 km/h avant d'atterrir sur une autre plateforme, située à Shangaï, après un temps estimé de trente-neuf minutes.

Elon Musk ajoute que la construction du premier vaisseau pourrait débuter dans six ou neuf mois, avec un premier lancement vers Mars en 2022. Les premiers voyageurs vers la planète rouge, eux, pourraient suivre deux ans plus tard. "Si nous construisons ce truc pour aller sur la Lune ou sur Mars, pourquoi ne pas aller dans d'autres endroits comme notre planète." La tête dans les étoiles, certes, mais les pieds sur terre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espace

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.