Donald Trump a-t-il vraiment déclaré que "la Lune est une partie de Mars" ?

Le président américain a évoqué sur Twitter les dépenses de la Nasa et son programme qui prévoit de renvoyer des astronautes sur la Lune d'ici 2024, dans un message difficilement compréhensible.

Donald Trump sortant de Air Force One, à El Paso (Texas), le 11 février 2019.
Donald Trump sortant de Air Force One, à El Paso (Texas), le 11 février 2019. (NICHOLAS KAMM / AFP)

Un tweet lunaire. Le président des Etats-Unis a vivement critiqué, ou peut-être salué (?), le travail de la Nasa, vendredi 7 juin, dans un message publié sur Twitter, qui a suscité beaucoup d'interrogations et de moqueries. En cause, un retournement de veste et quelques mots entre parenthèses, qui laissent entendre que la Lune "fait partie" de Mars. Mais qu'a bien pu vouloir dire Donald Trump ?

Dans ce message envoyé depuis l'avion présidentiel, Air Force One, Donald Trump fait allusion au programme Artemis, qui a pour objectif de renvoyer des astronautes sur la Lune d'ici 2024, et d'y installer une présence durable. "Avec tout ce que nous dépensons, la Nasa ne devrait PAS parler d'aller sur la Lune - on l'a fait il y a 50 ans", attaque le président américain. "Ils devraient se concentrer sur les choses plus importantes comme Mars (dont la Lune fait partie), défense et science !", ajoute-t-il.

Des critiques émises par Fox News ?

A priori, le message ressemble à une attaque en règle contre la Nasa et son coût astronomique. Une pique étonnante de la part de Donald Trump qui, trois semaines plus tôt, annonçait une rallonge de 1,6 milliard de dollars au budget de l'agence, pour viser la Lune : "Sous mon administration, nous restaurerons la grandeur de la Nasa en retournant sur la Lune, puis sur Mars." 

Des journalistes, s'interrogeant sur les propos du président, ont repéré que la chaîne Fox Business, cousine de Fox News et favorite de Donald Trump, évoquait justement le sujet, avec à l'antenne le présentateur Neil Cavuto déclarant : "La Nasa se concentre à nouveau sur la Lune, mais est-ce que nous n'avons pas déjà fait ça il y a quelques décennies ?"  Une heure plus tard, Donald Trump reprenait la rengaine. 

"La Lune ne fait pas partie de Mars"

Mais personne sur Fox News ne confond la Lune et Mars. C'est pourtant ce qu'ont compris nombre d'internautes, dans le tweet de Donald Trump. "Ils devraient se concentrer sur les choses plus importantes comme Mars (dont la Lune fait partie)", écrit-il. Ce qui a beaucoup amusé.

"La Lune ne fait pas partie de Mars", ont répondu, plus sobrement, les esprits scientifiques. C'est un fait, la Lune et Mars n'ont pas grand-chose en commun.

Pour l'administrateur de la Nasa Jim Bridenstine, pas de doute, c'était en fait bien un message de soutien. "Comme l'a dit le président, la Nasa utilise la Lune pour envoyer des humains sur Mars", a-t-il écrit, lui aussi sur Twitter. En effet, la Nasa prévoit d'envoyer des humains sur la Lune, comme il y a cinquante ans, mais surtout de placer en orbite lunaire une petite station qui devrait servir d'étape aux missions vers Mars.