Dinosaures : Big John, le tricératops qui risque d’affoler les enchères

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Dinosaures : Big John, le tricératops qui risque d’affoler les enchères
franceinfo
Article rédigé par
Le Quéré, B. Poulain, M. Gualandi, K. Annette - franceinfo
France Télévisions

La maison Drouot organise à Paris la vente aux enchères d'un dinosaure : un tricératops, baptisé Big John. Mais avant de le présenter aux acquéreurs, il a fallu assembler les 200 pièces qui composent son squelette.

Une caisse arrivée à Paris contient un puzzle vieux de 66 millions d'années, dont la pièce la plus imposante est tellement large qu'elle a du mal à passer la porte. Il s'agit de la tête du plus grand tricératops du monde, Big John. Un géant de huit mètres de long et de trois mètres de haut, qui pesait pas moins de 650 kilos. On ignore de quoi il est mort. Ses os ont été retrouvés en 2014, dans les plaines du Midwest américain. Restauré en Italie, il a été assemblé mardi 31 août à Paris, sous le regard des badauds.

Les dinosaures font rêver


Si les dinosaures font rêver, ils rapportent également beaucoup d'argent. Longtemps cantonnés aux musées, on les trouve désormais dans les ventes aux enchères. En 2018 à Paris, un allosaure a été vendu 3 millions d'euros, alors qu'un tyrannosaure a été adjugé pour 27 millions à New-York (États-Unis). Une clientèle "de passionnés, très fortunée", analyse Alexandre Giquello, commissaire-priseur. Le squelette de Big John est quant à lui estimé à 1,5 million d'euros.



Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Dinosaures

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.