VIDEO. Le robot Philae, réveillé, s'est remis au travail sur la comète Tchouri

Le robot européen Philae s'est réveillé la semaine dernière après sept mois d'hibernation.

France 2

Philae communique de plus en plus. Hier, le contact a duré dix-neuf minutes, signe que le robot va très bien. Pourtant, à son arrivée, en novembre, sur la comète Tchouri, il s'était mal posé. Conséquence : le robot est resté dans l'ombre d'une falaise pendant sept mois avant de se réveiller samedi 13 juin et d'émettre un signal de deux minutes seulement, scruté par les scientifiques.

Début des recherches

Le robot fonctionne grâce à des panneaux solaires. Jusque-là, ses batteries étaient trop froides pour se recharger. Or, Tchouri, comme la Terre, tourne sur elle-même. En cette saison, elle se rapproche du soleil et se réchauffe. Hier, le robot laboratoire a donc pu envoyer des données. Philae est dotée de dix instruments. Si tout va bien, ils vont à nouveau pouvoir fonctionner, comme la foreuse, pour prélever de nouveaux échantillons. Ils pourraient nous permettre de nous éclairer sur l'apparition de la vie sur Terre.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Modélisation par ordinateur du robot Philae, fournie par l\'Agence spatiale européenne, en décembre 2013.
Modélisation par ordinateur du robot Philae, fournie par l'Agence spatiale européenne, en décembre 2013. (MEDIALIAB / ESA)