Comment profiter au mieux de la Nuit des étoiles

Vous ne voulez pas laisser filer l'occasion de découvrir le ciel ce week-end ? Voici quelques conseils de francetv info.

Des télescopes sur le toit de la tour Montparnasse, à Paris, le 10 août 2012. L\'opération est renouvelée cette année.
Des télescopes sur le toit de la tour Montparnasse, à Paris, le 10 août 2012. L'opération est renouvelée cette année. (MAXPPP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le chanteur Grégoire, paraît-il, a la chance de connaître "un endroit pas mal, d'où l'on peut voir tout l'univers". Pour les autres, l'Association française d'astronomie (Afa) organise la Nuit des étoiles, pendant le week-end du 9 au 12 août.

Cette année, le thème retenu à cette occasion est le lancement du satellite européen Gaia à l'automne, qui aura pour mission de dresser une carte en 3D de notre galaxie. "La Terre tourne autour du Soleil en un an. A certains endroits de son trajet, elle traverse un nuage de poussière laissé par la comète de Swift-Tuttle", explique Eric Piednoël, de l'Afa, contacté par francetv info. Ce sont ces débris rocheux, les Perséides, qu'il est possible d'admirer entre la mi-juillet et la mi-août. "Le pic des Perséides est le 12 août. On choisit donc le week-end le plus proche."  Voici quelques conseils pour en prendre plein les mirettes.

Fuyez la ville et jetez un œil sur la météo

Les astronomes conseillent de choisir un endroit dégagé, à l'écart des lumières de la ville, source de pollution lumineuse qui compromet l'observation. Et si vous n'avez pas d'équipement particulier, rien de grave. Car pour profiter du spectacle des étoiles filantes, "un transat et vos yeux suffisent", précise l'Afa. Car "seul l'œil offre une vision grand angle qui restituera l'ampleur du phénomène".

Choisissez les bons coins

Quelque 380 soirées d'observation ouvertes au public offrent une "balade céleste" nocturne. Francetv info en a sélectionné quelques-unes.

A Paris et en région parisienne. Même si, comme nous l'avons vu, les grandes villes ne sont pas les lieux idéaux pour observer le ciel en raison des lumières parasites, on peut néanmoins y passer une excellente Nuit des étoiles. A Paris, prenez de la hauteur et grimpez jusqu'au 59e étage de la tour Montparnasse. Cinq pôles d'observation sont prévus, animés par l'Afa. Autre bon plan, s'allonger dans l'herbe, à La Villette. Au passage, les curieux sont invités à composer une carte du ciel avant de profiter du spectacle. Enfin, le musée de l'Air et de l'espace du Bourget (Seine-Saint-Denis) propose des démonstrations de fusées à eau et des séances de planétarium, ainsi que la projection d'un documentaire.

Dans toute la France. A Martigues (Bouches-du-Rhône), sur le parking du Phare, les observations seront projetées sur grand écran pour une "visite guidée du ciel" et les images seront traitées en direct. A Toulouse (Haute-Garonne), les Jardins de l'espace seront investis par des astronomes amateurs pour des observations aux télescopes, avec là encore un grand écran. Et pour mieux appréhender les tailles des planètes et les distances entre elles dans le système solaire, rendez-vous au Pic du Jer, à Lourdes (Hautes-Pyrénées). Installés dans un pré, à l'abri des lumières de la ville, une dizaine de télescopes sont à disposition du public à Besançon (Doubs), avenue de l'Observatoire. Certains d'entre eux seront pilotés par ordinateur.

Restez connectés

De nombreuses applications ont été conçues pour décrypter les cieux. A commencer par Ma nuit des étoiles (App Store), développée par l'Afa, qui propose de découvrir la voûte céleste pendant les mois de juillet et août. L'application Nuit des étoiles, tome 1 (App Store et Google Play) est gratuite jusqu'au 12 août et promet une nouvelle expérience à chaque utilisation. Quant à la Carte du ciel (App Store et Google Play), elle "permet de visualiser le ciel au-dessous de l'horizon".