Où la regarder, à quelle heure, combien de temps va-t-elle durer... Tout ce qu'il faut savoir sur l'éclipse de Lune de ce soir

La météo orageuse annoncée sur l'Hexagone pourrait toutefois perturber la visibilité de ce phénomène rare.

Une éclipse de Lune à Lhokseumawe (Indonésie), le 31 janvier 2018. 
Une éclipse de Lune à Lhokseumawe (Indonésie), le 31 janvier 2018.  (FACHRUL REZA / NURPHOTO)

Cela va durer 1 heure 42 minutes et 59 secondes, très précisément. La plus importante éclipse de Lune du XXIe siècle sera visible dans le ciel vendredi 27 juillet. Un phénomène rendu possible par le parfait alignement de la Lune, de la Terre et du Soleil. Un spectacle céleste à ne pas manquer, d'autant plus qu'il sera visible à l'œil nu partout en France.

>> Suivez notre direct consacré à l'éclipse de Lune

Que va-t-il se passer vendredi soir ? 

Nous allons assister à un phénomène rare : "Une éclipse totale et centrale", se réjouit Olivier Las Vergnas, astronome et président de l'Association française d'astronomie (AFA) auprès de franceinfo. La Terre va passer entre le Soleil et la Lune et les trois corps vont se retrouver parfaitement alignés. La Lune va donc cesser d’être éclairée par le Soleil, car elle va se retrouver dans l’ombre de la Terre.

Pendant la première partie de l'éclipse, la Lune sera très rouge "comme si elle était éclairée par un coucher de Soleil", explique Olivier Las Vergnas. L'astronome compare ce spectacle à "un photographe qui mettrait sa tête devant un projecteur. Ce qu'il projette ne serait donc plus éclairé : on verrait juste le tour de son visage et ses cheveux diffuseront la lumière rouge du projecteur derrière lui"

En plus du spectacle de la Lune, on aura aussi la planète Mars qui va être très brillante, parce que c'est le moment où elle sera le plus près de la Terre dans sa rotation.Olivier Las Vergnas, astronomeà franceinfo

Combien de temps l'éclipse va-t-elle durer ? 

Il s'agit de la plus longue éclipse totale de Lune du XXIe siècle. La Lune passera dans l'ombre de la Terre pendant 1 heure 42 minutes et 59 secondes. Il faut remonter au 31 mai 318, il y a 1 700 ans, pour trouver un phénomène comparable : l'éclipse de Lune avait alors duré 1 heure 47. Si cette éclipse s'annonce si longue, c'est parce qu'elle centrale. 

La Lune passe vraiment au centre du cylindre d’ombre de la Terre, elle va donc mettre beaucoup de temps à la traverser.Olivier Las Vergnas, astronomeà franceinfo

A quelle heure faudra-t-il regarder au ciel ? 

"Les heures de début et de fin du phénomène sont connues avec une précision meilleure que la seconde", explique Florent Deleflie, astronome et directeur adjoint de l'Institut de mécanique céleste et de calculs des éphémérides à l'Observatoire de Paris, au FigaroL'éclipse débutera à 19h14 (heure française), mais elle sera encore imperceptible à l'œil nu.

Le moment le plus intéressant de l'éclipse débutera à 21h30, à Paris. La pleine Lune sera "totalement plongée dans le cône d’ombre de notre planète" et sa face présentera "une magnifique coloration cuivrée" explique Le Monde. Selon l'endroit où vous vous situez, cet épisode de "totalité" pourra différer de quelques minutes : il faudra attendre 21h32 à Lille, 21h42 à Rennes, 21h55 à Brest. Le phénomène sera visible dès 21h05 à Montpellier et 20h41 à Ajaccio. Vous pouvez retrouver les heures de visibilité dans votre ville sur ce site.

La rencontre céleste s'achèvera à 23h13 à Paris. 

Quel est l'endroit idéal pour l'observer ? 

Le spectaculaire phénomène ne sera visible que de la moitié de la Terre... dont l'Europe a la chance de faire partie. Elle pourra également être observée depuis l'Afrique, l'Asie et l'Australie. En France, nous ne pourrons toutefois admirer que la fin de l'éclipse alors que "l'Océanie, la Chine et la majeure partie de la Russie n'en verront que le début" précise Sciences et avenir. L'Afrique de l'Est, l'Inde et l'Asie centrale profiteront du spectacle dans son intégralité.  

Pour l'admirer au mieux, "il faut se positionner dans un endroit où l'on voit bien le Sud-Sud-Est", explique Olivier Las Vergnas. Il faut également s'éloigner des lumières de la ville et tenter de trouver un point d'observation en hauteur. Choisissez si possible un site d'observation bien dégagé et croisez les doigts pour que les orages annoncés en France métropolitaine ne gâchent pas le spectacle. L'Association française d'astronomie (AFA) a recensé sur une carte plus de 130 sites d'observations, un peu partout en France. 

Faut-il se protéger les yeux ? 

Pas besoin de lunettes spéciales, l'événement est sans danger. Contrairement aux éclipses de Soleil, vous pourrez observer la Lune à l'œil nu ce soir. Les jumelles, les lunettes et les télescopes permettront de profiter encore davantage du spectacle. "Il y aura plein de planètes à observer : Vénus, Jupiter, Saturne et Mars seront toutes visibles en même temps", précise encore Olivier Las Vergnas.