Éclipse totale de lune : "La lune sera au ras de l'horizon pour faire une jolie photo", s'enthousiasme un spécialiste

"Je vais monter sur une crête rocheuse dans le massif des Corbières pour avoir la lune au ras de l'horizon", explique ce dimanche sur franceinfo le rédacteur en chef du magazine Ciel & Espace.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
L'éclispe totale a lieu dans la nuit de dimanche à lundi. (FLORIAN LAUNETTE & M?GANE CH?NE / MAXPPP)

Une éclipse totale de lune a lieu dans la nuit de dimanche à lundi. La lune commencera à entrer dans l'ombre de la Terre à 4h27, la phase maximale est prévue pour 5h28, mais le pic de l'éclipse aura lieu vers 6h11, quand la lune sera déjà couchée à Paris. Si la France ne profitera donc pas de l'entièreté de l'évènement, Philippe Henarejos, rédacteur en chef du magazine Ciel & Espace, espère dimanche sur franceinfo "faire une jolie photo" grâce à cette lune au "ras de l'horizon". 

franceinfo : D'où allez-vous observer cette éclipse totale de lune qu'on ne verra pas de façon optimale en France ?


Philippe Henarejos : Je vais monter sur une crête rocheuse dans le massif des Corbières pour avoir la lune au ras de l'horizon Ouest/Sud-Ouest, au-dessus de la chaîne des Pyrénées. Alors, on ne pourra pas voir toute la phase totale de l'éclipse depuis l'Hexagone mais, dès 4h30, on commencera à voir toutes les phases partielles jusqu'à 5h29, où on sera complètement dans l'ombre de la Terre mais toujours au ras de l'horizon. On va pouvoir essayer d'avoir des éléments de paysage en même temps que la lune pour faire une jolie photo. Il pourra même y avoir des spots intéressants à Paris ou ailleurs en France avec peut-être la tour Eiffel ou un autre monument au premier plan. On invite d'ailleurs tout le monde à partager ses photos sur les réseaux sociaux en mentionnant le magazine Ciel & Espace.


Des précautions sont-elles à prendre avec des lunettes spéciales ?


Non, parce qu'à la différence des éclipsés solaires, il n'y a aucun danger oculaire. On ne risque pas de se brûler les yeux. La lune réfléchit la lumière du soleil et, là, elle va la réfléchir beaucoup moins puisqu'elle va progressivement rentrer dans l'ombre de la Terre. Elle prendra cette couleur cuivrée parce qu'il y n'aura que quelques rayons rouges du soleil qui lui arriveront dessus, déviés par l'atmosphère de la Terre. C'est un phénomène esthétique à voir !

L'éclipse est-elle utile pour faire des observations qu'on ne peut pas faire à d'autre moment ?

Il y en a peu mais il y en a quelques-unes ! Il existe par exemple deux observatoires dans le monde, dont un dans les Alpes-de-Haute-Provence, qui ont des télescopes avec des lasers envoyés sur la lune. Dans les années 70, des astronautes des missions Apollo ont déposé des réflecteurs sur la surface de la lune pour réfléchir ces rayons laser et mesurer au centimètre près la distance exacte entre la Terre et la Lune. Là, l'opportunité c'est que la luminosité sera beaucoup plus faible et du coup la réflexion des lasers se verra mieux. L'intérêt de ces calculs, c'est de mesurer sur le long terme l'évolution de l'orbite de la lune par rapport à la Terre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eclipse solaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.