Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo La ministre prescrit la vente des médicaments à l'unité, les pharmaciens toussent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRADERIQUE PRABONNAUD, JEAN-JACQUES LE GARREC et FRANCE 2 LONDRES
Article rédigé par
France Télévisions

La ministre de la Santé souhaiterait que ce système, qui s'est développé avec succès au Royaume-Uni, soit appliqué en France. Mais les pharmaciens hexagonaux estiment que ce mode de délivrance présente des risques.

Une expérimentation visant à délivrer les médicaments à l'unité est annoncée par la ministre de la Santé. L'idée, accueillie avec réserve par les pharmaciens, doit permettre à la Sécurité sociale de réaliser des économies. "Il s'agit de voir comment nous pouvons mettre en place les mécanismes qui permettront de dispenser des médicaments à l'unité, ce qui permettra d'éviter qu'on se retrouve avec des armoires à pharmacie pleines de médicaments qu'on ne consomme pas ou que l'on consomme mal", a déclaré la ministre, Marisol Touraine, à la presse.

Le système présenterait des risques pour les patients, selon un pharmacien rencontré par nos confrères de France 2. Les notices dans les boîtes de médicaments et les plaquettes renferment des informations importantes, selon le professionnel de santé. La délivrance au cachet est généralisée au Royaume-Uni depuis plusieurs années. Les Britanniques y sont habitués et y trouvent leur compte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.