REPLAY. "Vaccins : les rumeurs ne meurent jamais" : regardez "La Fabrique du mensonge", la série documentaire sur les fake news

Ce film raconte l'histoire d'une rumeur sans fin, aux graves conséquences, qui a permis à une maladie éliminée de faire son retour en France.

"Fake news" : c'est un mot qui a envahi notre quotidien et une réalité qui concerne tous les domaines, de la politique aux faits-divers en passant par la santé. Les motivations de ceux qui fabriquent ces fausses informations sont multiples : influencer l’opinion, changer le cours d’une élection ou tout simplement gagner de l’argent, comme le montre La Fabrique du mensonge, une série de six documentaires initiée par Félix Suffert Lopez, et réalisée par Arnaud Lievin et Elsa Guiol. Franceinfo.fr vous propose de revoir le troisième volet, intitulé Vaccins : les rumeurs ne meurent jamais.

L'histoire d'une grande fraude

Ce troisième épisode s'attaque à une fausse information née en 1998 selon laquelle le vaccin rougeole-oreillon-rubéole (ROR) pourrait causer l'autisme. Une théorie qui aurait dû mourir avec les démentis successifs de la communauté scientifique mais qui s'est propagé, profitant de l'essor du web. Comment les militants anti-vaccins ont-ils méthodiquement utilisés les réseaux sociaux pour répendre cette rumeur, et surtout comment ont-ils réussi à faire ressurgir cette rumeur 20 ans plus tard en France, lors des débats autour d'une loi sur les vaccins.

Photo issue du documentaire \"La Fabrique du mensonge\" : \"Vaccins : les rumeurs ne meurent jamais\"
Photo issue du documentaire "La Fabrique du mensonge" : "Vaccins : les rumeurs ne meurent jamais" (TOGETHER MEDIA)