Santé : inquiétude autour des stocks de sang

Un appel à la mobilisation générale a été lancé pour remplir les stocks de sang. Ils sont à leur plus bas niveau depuis 2011.

FRANCE 3

Le matin, certains centres de don du sang parisiens sont presque vides. Habituellement, 50 donneurs s'y succèdent chaque jour. Mais en ce moment, on peine à atteindre ce chiffre. Ainsi, les stocks sont à leur plus bas niveau depuis plus de huit ans. La pénurie touche tous les produits sanguins. Actuellement, 85 000 poches de globules rouges sont en réserve, alors qu'il en faudrait 120 000.

Plus de 9 Français sur 10 ne donnent pas leur sang

Pour l'Établissement français du sang, impossible d'attendre la journée mondiale du 14 juin. "Ça représente à peine huit à neuf jours de consommation. Notre seuil pour être bien est plutôt de 12", s'alarme le Dr François Charpentier, directeur de la collecte et de la production. En France, seuls 4% de la population donne son sang, alors que les besoins eux augmentent. Chaque année, 1 million de patients bénéficient d'une transfusion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Don du sang à l\'hôpital Saint-Louis, à Paris (photo d\'illustration).
Don du sang à l'hôpital Saint-Louis, à Paris (photo d'illustration). (B. BOISSONNET / BSIP / AFP)