Santé : la petite histoire de la transfusion sanguine

C'était il y a un siècle : des médecins réalisaient la première transfusion sanguine sur les champs de bataille. L'occasion pour France 3 sur revenir sur un siècle d'histoire.

FRANCE 3

Les premiers à avoir fait l'expérience des transfusions sanguines avec succès, ce sont Isidore Colas et Henri Legrain : deux soldats qui de frères d'arme, deviennent frères de sang. À l'époque en 1914, donner son sang nécessitait d'ouvrir l'avant-bras sur plusieurs centimètres, pour relier la veine du donneur à celle du receveur : c'est la technique du bras à bras.

Premier centre de transfusion sanguine

Face aux grands blessés de la première guerre mondiale, les médecins militaires demandent aux plus gaillards de s'improviser donneur en urgence. Les groupes sanguins ont beau avoir été découverts, les tests ne sont pas pratiqués, les résultats sont aléatoires. Pour éviter que le sang ne coagule, un médecin belge découvre le pouvoir du citrate de soude : le sang reste liquide. Peu après la première guerre mondiale, Arnault Tzanck fonde le premier centre de transfusion sanguine : des bénévoles se mettent à donner leur sang.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne se fait prélever du sang en intraveineuse, le 20 avril 2015.
Une personne se fait prélever du sang en intraveineuse, le 20 avril 2015. (CITIZENSIDE/THIERRY THOREL / CITIZENSIDE.COM)