Cet article date de plus de cinq ans.

Santé : invention d'une "seconde peau invisible"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Santé : invention d'une "seconde peau invisible"
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

C'est une innovation beauté révolutionnaire, mais aussi médicale. À Boston, des chercheurs du MIT ont mis au point une sorte de "seconde peau". 

Des scientifiques du MIT de Boston ont élaboré un produit qui redonne à la peau, pendant 24h, l'élasticité de la jeunesse. "Ça n'a pas la caractéristique de la peau avec derme, épiderme, c'est une sorte de tissu à base de silicone. Il y a d'abord un premier gel qui se met sur la peau, auquel on ajoute un durcisseur et on obtient un tissu qui vient se mettre sur l'épiderme comme 'une seconde peau' en silicone avec une épaisseur de 40 millièmes de millimètre", explique le journaliste de France 2 Jean-Daniel Flaysakier.

Une innovation pour traiter les maladies épidermiques

Élastique et adhésif, il empêche l'évaporation de l'eau de la peau. "C'est une découverte qui va devenir cosmétique. Pour l'instant, on en est qu'aux prémices. Cela réduit de 40% les poches sous les yeux. Le produit a une efficacité de 24 heures. Il a aussi d'énormes perspectives médicales, car cette 'seconde peau' résiste à l'eau. On espère délivrer des médicaments contre les maladies de peau telles que l'eczéma ou le psoriasis dans ce gel, car cela constituera un pansement occlusif", conclut le journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.