Cet article date de plus d'un an.

Santé : face à la triple épidémie, SOS Médecins débordé

Publié
Santé : face à la triple épidémie, SOS Médecins débordé
Santé : face à la triple épidémie, SOS Médecins débordé Santé : face à la triple épidémie, SOS Médecins débordé
Article rédigé par France 3 - France 3 Aquitaine : H. Chauwin, C.-A. Nora, F. Dumont
France Télévisions
France 3
Alors que le Covid est toujours présent dans l’Hexagone et que la bronchiolite continue de sévir, la grippe est au plus haut en France, jeudi 22 décembre. Toutes les régions sont en phase épidémique et les services de santé peinent à trouver de la place aux patients.

Proposer un rendez-vous dans la journée est devenu un défi pour les quatre standardistes de SOS Médecins à Bordeaux (Gironde) qui gèrent les agendas comme ils peuvent, jeudi 22 décembre. "Il est actuellement 11h25 et le prochain rendez-vous est à 22h30 à Bordeaux", témoigne Vincent Onchalo, télé secrétaire. Les consultations sont ouvertes de 8h à 23h sur place, mais il faut parfois prolonger jusqu’à 2h du matin. Les rendez-vous sont pris d’assaut dans les six cabinets de la métropole bordelaise.

SOS Médecins comme dernier recours


Alors que les urgences à l’hôpital sont sous tension, SOS Médecins est souvent le dernier recours. "Les jours fériés, les ponts et en particulier les vacances, l’effectif médical en ville est moindre et nous en contrepartie, nous renforçons nos effectifs pour essayer de faire face à la demande", souligne Karl Moliexe, porte-parole de SOS Médecins – Gironde. 30 médecins seront mobilisés ce week-end sur Bordeaux pour soigner les malchanceux de Noël.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.