Produits d'hygiène : pourquoi on en achète de moins en moins

Déodorants, gels douche, mousses à raser... Une étude révèle que les Français en achètent de moins en moins, et sont de plus en plus méfiants et exigeants.

FRance 2

Moins de gel douche, moins de déodorant, moins de crèmes... Les Français se laisseraient-ils aller ? En un an, certaines ventes se sont effondrées : -13,6% au rayon rasage, -4% au rayon produits pour le corps, comme les gels douche ou les savons, -2,6% de déodorant.

Des produits scrutés à la loupe

Les études sur la composition des cosmétiques se multiplient, et les produits toxiques sont souvent montrés du doigt. Résultat : les Français se méfient. Ils consomment moins, mais différemment. Dans ce magasin consacré aux cosmétiques bio, les clients ne viennent pas par hasard. Les produits sont maintenant scrutés à la loupe : recherchés sans parfum, sans colorant, ou sans conservateurs aux noms barbares, rien que des ingrédients naturels. "Avant, on faisait un réassort une fois par jour. Là, ça devient de plus en plus fréquent, deux à trois fois par jour", explique Noémie Buron, vendeuse. Les plus recherchés ? Les shampoings ou crèmes anti-âge.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'association UFC-Que choisir a relevé des \"substances préoccupante\" dans 185 produits cosmétiques courants.
L'association UFC-Que choisir a relevé des "substances préoccupante" dans 185 produits cosmétiques courants. (MAXPPP)