Envoyé spécial, France 2

VIDEO. "Fermer des maternités, c'est prendre le risque de tuer – et des femmes, et des enfants", affirme une pédiatre-chercheuse

En quelques décennies, les deux tiers des maternités françaises ont fermé, contraignant des femmes à faire plus d'une heure de route pour accoucher. Quels sont les risques pour elles et leur bébé ? Il existe des statistiques à ce sujet. "Envoyé spécial" a rencontré "la" spécialiste, la seule à s'être penchée sur cette question. 

ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2

Dans une étude, Evelyne Combier, pédiatre et chercheuse en santé publique, a analysé les temps d'accès aux maternités de Bourgogne entre 2000 et 2009. Elle a montré que plus le trajet dure longtemps, plus le bébé est en danger : "Pour un temps supérieur à 45 minutes, le taux de mortalité passe de 0,46% des grossesses à 0,86%. C'est deux fois plus."

Evelyne Combier est allée plus loin. Dans une deuxième étude, elle a épluché les bases de données de toutes les maternités françaises entre 2012 et 2014. Elle a recensé 6 700 accouchements inopinés, en bord de route ou à domicile.

Hors des maternités, le risque de mortalité pour les mères serait multiplié par 13

Selon ses conclusions, il y a trois fois plus de risques, en accouchant en dehors d'une maternité, que le bébé soit mort-né. "Le risque pour la mère, c'est de décéder. On a trouvé un risque multiplié par treize. C'est effrayant."

"Fermer une maternité, c'est prendre des risques de tuer, conclut-elle, très émue. De tuer et les femmes, et les enfants. C'est un risque qu'on connaît, et je pense que les décideurs ne peuvent pas ne pas le connaître."

La Cour des comptes a cité les conclusions d'Evelyne Combier dans son rapport sur les maternités. Ses études sont connues des autorités sanitaires. Mais selon celles-ci, la dangerosité de certaines maternités justifie leur fermeture, même compte tenu de ces risques.

Extrait de "Ma maternité va fermer", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 14 février 2019.

\"Fermer des maternités, c\'est prendre le risque de tuer des femmes et des enfants\", affirme une pédiatre-chercheuse
"Fermer des maternités, c'est prendre le risque de tuer des femmes et des enfants", affirme une pédiatre-chercheuse (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)