Prothèses dentaires : de nouvelles modalités de remboursement

Sur le plateau de France 2, la journaliste Camille Guttin fait le point sur les modalités de remboursement de certaines prothèses dentaires, décidées vendredi 1er juin après une rencontre des syndicats dentistes avec la ministre de la Santé.

France 2

Près de cinq millions de Français n'ont pas recours aux soins dentaires, car ils n'en ont pas les moyens. Emmanuel Macron avait fait la promesse de campagne selon laquelle les personnes souhaitant avoir recours à certaines prothèses n'auraient aucuns frais à leur charge. Un accord a été trouvé vendredi 1er juin entre syndicats dentistes et la ministre de la Santé. Alors, qu'est-ce qui sera remboursé ? "À partir de 2020, vous n'aurez plus rien à débourser pour certaines prothèses dentaires. Cela concernera notamment les prothèses en céramique, sur les dents qui sont visibles, celles de devant, et puis les couronnes en métal sur les dents moins visibles, comme les molaires", explique la journaliste Camille Guttin sur le plateau de France 2.

Les dentistes pourront augmenter les tarifs d'autres opérations

"C'est un accord qui vaudra pour tous les dentistes, ces prothèses seront totalement prises en charge par la Sécurité sociale et la mutuelle, à condition que vous en ayez une. Or, 5% des Français n'en ont pas, donc n'en profiteront pas", ajoute-t-elle. Pour les autres types de prothèses, quelles sont les options possibles ? "Pour du plus haut de gamme, il faudra payer une partie de votre poche ; les tarifs sont plafonnés. Si vous voulez du très haut de gamme, là, les honoraires sont libres, avec un très faible niveau de remboursement, voire pas du tout", précise la journaliste. Si les dentistes ont accepté cette nouvelle mesure, c'est "parce qu'en échange, ils vont pouvoir augmenter le prix d'autres actes de 40% à 60%. Ce sera par exemple le cas pour le détartrage ou le traitement d'une carie", conclut Camille Guttin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux syndicats de dentistes prévoient de plafonner les prix de la majorité des prothèses dentaires, en contrepartie d\'une revalorisation des \"soins conservateurs\".
Deux syndicats de dentistes prévoient de plafonner les prix de la majorité des prothèses dentaires, en contrepartie d'une revalorisation des "soins conservateurs". (TEK IMAGE / SCIENCE PHOTO LIBRARY / ABO / AFP)