Déserts médicaux : la Creuse tente d’attirer des candidats

Publié
Désert médicaux : la Creuse tente d’attirer des candidats
FRANCE 2
Article rédigé par
F.Matthieu, France 3 Limousin, M.Kassou - France 2
France Télévisions

La Creuse manque cruellement de médecins. Alors les communes et les médecins s'organisent pour trouver des volontaires.

Dans les petites communes isolées, il est souvent bien difficile de se faire soigner. Dans la Creuse, 20 professionnels se sont installés dans la maison de santé. Mais les habitants se sentent délaissés malgré tout. "Il y a des urgences qui ne sont ouvertes que de 8 heures du matin à 20 heures le soir et après vous n’avez plus d’urgences", déplore une habitante. Les autres hôpitaux les plus proches pouvant les accueillir se trouvent à 50 km.

100 médecins pour tout le département

Dans le village de Saint-Dizier-Leyrenne (Creuse), les habitants sont inquiets, car le médecin part bientôt à la retraite, sans personne pour lui succéder. Sylvain Gaudy, président Communauté de communes, souhaite que le président Emmanuel Macron "invente les moyens essentiels et nécessaires pour, non pas obliger, mais pour pouvoir rendre les choses plus faciles". Un pneumologue, lui a eu une autre idée. Il prend des photos de son village et les postes sur les réseaux sociaux, persuadé que la beauté de sa région va attirer les candidats. En cinq ans, le nombre de médecins généralistes a considérablement baissé dans la Creuse. Il est passé sous la barre de 100 médecins pour tout le département.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.