Escroquerie : piégée par un faux-ami sur internet

Pierrette Guyon, retraitée, a été la victime d'un escroc rencontré sur internet. Endettée, elle a dû hypothéquer sa maison pour venir en aide à celui qui disait être son ami et lui apporter plus de 20 000€.

FRANCE 2

À 72 ans, Pierrette Guyon ne pensait pas être un jour victime d'une escroquerie. Pourtant, l'an passé, sur les réseaux sociaux, une rencontre a malencontreusement fait basculer sa vie. Pendant plusieurs mois, les conversations se multiplient pour conduire à ce que la retraitée pense être une amitié sincère et désintéressée. Tout cela jusqu'à ce que le prétendu Martin lui annonce un départ aux Philippines. Il déclare que, sur place, on lui a volé ses papiers, son argent, ses documents et qu'il est bloqué. L'escroc demande alors à Pierrette de l'aider avec de petites sommes d'argent, qui s'accumulent rapidement.

Un "don" de plus de 20 000€

En quelques semaines, la retraitée lui verse près de 20 000€ via un système de cartes prépayées. Elle emprunte de l'argent auprès de plusieurs organismes et doit aujourd'hui rembourser plus de 600€ par mois pour une retraite de 1 300€. Pierrette a même été forcée à hypothéquer sa maison. Aujourd'hui, elle regrette et explique : "il m'a sans doute apporté quelque chose que je n'avais pas... On veut entendre des choses que l'on n'entend plus, des paroles gentilles et agréables, des conversations sympathiques...". Si elle a porté plainte, Pierrette n'a que peu d'espoirs de voir le coupable condamné.

Le JT
Les autres sujets du JT