Santé : remboursement des médicaments au prix des génériques

En France, depuis le début de l'année, les médicaments non génériques sont moins bien remboursés.

France 2

Depuis le 1er janvier, Philippe Riehl, pharmacien, dispose d'un argument supplémentaire pour convaincre les patients réticents aux médicaments génériques : les médicaments originaux leur coûtent désormais encore plus cher. Un patient qui préfère la formule originale ne sera remboursé que sur la base du médicament générique. La différence reste à sa charge. Une mesure diversement appréciée par les clients.

L'Assurance maladie veut économiser 100 millions d'euros

Autre nouveauté : la mention "non substituable par un générique" notée par les médecins sur l'ordonnance est désormais réservée à des cas exceptionnels. "Ces longues tractations qui polluaient la consultation avec le patient n'ont plus lieu d'être", estime le médecin généraliste Raymond Attuil, membre de la fédération des médecins de France. Avec ses mesures, l'Assurance maladie espère économiser 100 millions d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration montrant des médicaments à Nantes (Loire-Atlantique), le 27 août 2019.
Photo d'illustration montrant des médicaments à Nantes (Loire-Atlantique), le 27 août 2019. (LOIC VENANCE / AFP)