Santé : les vertiges, un mal dont souffrent de nombreux Français

C'est un problème dont on parle peu alors qu'il concerne de nombreux Français : les vertiges. Un phénomène qui peut s'aggraver avec la prise de certains médicaments.

FRANCE 2
"C'est agaçant à la longue parce qu'on est toujours en alerte. Il m'est déjà arrivé de perdre connaissance", raconte Astride Scheidt. Comme elle, de nombreux Français souffrent de vertiges et doivent contrôler leurs mouvements. Ces pertes de connaissance et ces vertiges peuvent être la conséquence d'une pression artérielle trop basse.
 
Dans certains services hospitaliers, on observe les effets des médicaments sur le système cardio-vasculaire. À cause d'une question de dosage ou d'une mauvaise gestion des médicaments, certains traitements peuvent être à l'origine des vertiges.

Premiers symptômes

Les médicaments ne sont pas seuls en cause pour expliquer la baisse du flux sanguin et donc les vertiges. Le cerveau peut aussi être mal irrigué pour d'autres raisons. "Quand on vieillit, on a tendance à ne pas boire suffisamment d'eau. Une absence d'hydratation peut aggraver cette hypotension", explique le professeur Olivier Hanon. Les vertiges peuvent aussi être les premiers symptômes de maladies neurodégénératives, comme la maladie de Parkinson ou Alzeihmer.
 
Le JT
Les autres sujets du JT